Un sentiment d’abandon

Voilà un recueil de nouvelles que je n’aurais peut-être pas lu si Clara ne me l’avait offert, en juin dernier. Ne voulant pas en bâcler la lecture, je l’ai mis de côté pour l’été et j’ai bien fait. Car ce livre est un petit bijou qui ravira tous ceux qui apprécient et écrivent des nouvelles. Et quand on sait que c’est là le premier livre de Christopher Coake, on attend avec impatience d’autres écrits de cet auteur…

Qu’il évoque l’amour indicible d’un père pour son fils, le doute d’une épouse au bord de la tentation alors que son mari risque sa vie en escaladant un sommet, la panique d’un homme qui va devoir veiller sur le fils de ses amis ou la solitude d’un couple de jeunes marginaux, isolés dans une cabane alors que dehors la tempête fait rage, Christopher Coake fait preuve d’un véritable talent. Ses nouvelles sont si denses, ses personnages si travaillés qu’on a l’impression, parfois de lire le début d’un roman plutôt qu’une nouvelle. Les sujets sont toujours originaux et très surprenants. A chaque fois, on termine l’histoire avec une impression d’étourdissement. C’est sans doute parce que l’auteur excelle à nous faire entrer dans l’histoire de ses personnages. Quelques mots à peine et déjà, le lecteur est transporté. Toutes les nouvelles ont en commun de nous montrer des hommes et des femmes qui, coûte que coûte, bravent l’adversité et essaient de vivre, de survivre parfois.

Quand vous saurez que ce recueil est sorti en Livre de Poche, vous  n’aurez plus aucune raison de vous empêcher de le lire. Vous ne le regretterez pas!

Merci encore, Clara, pour cette très belle découverte!

Un sentiment d’abandon, Christopher Coake, Livre de poche, 6,50€

PS : le livre d’Olivier Adam, lu juste après, n’a pas résisté à la comparaison…

Advertisements

2 commentaires Ajoutez le vôtre

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Yvon : oui, on en avait déjà parlé… J’ai été emballée par la densité des personnages et l’angle par lequel l’auteur aborde ses histoires. Mais visiblement en matière de nouvelles, nous n’avons pas exactement les mêmes goûts puisque tu es mitigé sur L’Antarctique et moi beaucoup plus enthousiaste! 🙂 Bon week-end. Bizzz

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s