L’ancre des rêves

le

Entre passé et présent, conte et roman fantastique, le roman de Gaëlle Nohant, L’ancre des rêves, mélange subtilement les genres…

La famille Guérindel compte quatre enfants : Benoit, Lunaire, Guinoux et Samson. Les quatre frères mènent une vie normale d’enfants d’aujourd’hui le jour, mais, la nuit venue, ils sombrent, l’un après l’autre, dans des cauchemars récurrents qui les laissent effrayés, suants et désemparés au fond de leur lit. Ces rêves terribles les emmènent, pour la plupart, au contact de l’eau, en mer, ou dans des bateaux… Or, la mère des quatre garçons, Enogat, leur a toujours défendu de s’approcher du rivage…

C’est grâce à Lunaire que l’histoire progresse. Car le jeune adolescent est persuadé que les personnages de son rêve ont existé et que, s’il peut glaner quelques informations sur eux, il pourra diriger ses pensées et ainsi échapper au cauchemar. Avec l’aide d’Ardélia, une vieille dame vivant en lisière de forêt et d’Eb, ancien directeur de la Société des œuvres de mer, il va en apprendre un peu plus sur les hommes qui hantent ses nuits, ainsi que sur sa famille… Peu à peu, il va défaire les nœuds d’une « malédiction » qui date des Terre Neuvas et ainsi en délivrer ses frères…

L’ancre des rêves est un roman qui prend tout de suite le lecteur dans ses filets. On a très envie de connaître le mystère qui frappe cette famille et oblige les enfants à revivre, nuits après nuit, des expériences atroces et traumatisantes. C’est un véritable « page-turner », comme on dit de l’autre côté de l’Atlantique. Ce roman étant le premier de Gaëlle Nohant, je lui pardonne deux petites faiblesses : quelques longueurs et des traits un peu flous pour rendre l’époque actuelle dans laquelle est censée se dérouler l’histoire. Mais c’et une auteure à suivre, assurément…

Merci à Sylire.

Les avis de Choupynette, d’Anne et de Sylire

L’ancre des rêves, Gaëlle Nohant, Robert Laffont, 20€

Publicités

12 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Ys dit :

    C’est breton et pourtant, j’ai beaucoup aimé 😉

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Ys : il y a une erreur dans ton message non? Il faut remplacer « pourtant » par « donc »… 😉

  2. Stephie dit :

    C’est un roman qui a beaucoup plu sur la blogo

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Stephie : oui, c’est original, bien écrit, bien mené.

  3. sylire dit :

    Je suis contente que tu aies aimé. Je crois t’avoir déjà dit que Gaelle avait un blog :
    http://cafedegaelle.blogspot.com/
    J’ai échangé quelques mails avec elle et je sais qu’elle prépare une second roman.

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Sylire : je l’ai gardé au chaud longtemps mais tu vois, j’ai fini par le lire! Un très bon moment, effrayant parfois aussi… J’ai trouvé l’idée très originale. Je connaissais son blog… Merci encore!

  4. choupynette dit :

    Un roman que j’avais beaucoup aimé, envoutant…

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Choupynette : pour un premier roman, c’est vraiment une belle réussite.

  5. lucie dit :

    il est dans ma pal, dois je le faire remonter ? de toute façon il va finir dans un carton d’ici la fin du mois…

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Lucie : il est assez prenant, une fois dedans, on a du mal à le lâcher… Peut-être un bon moyen de se changer les idées? :-/

  6. Nico dit :

    J’ai beaucoup aimé ce roman, original, prenant et bien écrit. Dommage qu’il n’ait pas eu plus de succès.

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Nico : c’est souvent le cas des premiers romans… Maintenant, on attend le second avec impatience!

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s