Eux sur la photo

imagesHélène, trentenaire, découvre dans les affaires de son père décédé une coupure de journal où figure une photo. Sur celle-ci, sa mère est entourée de deux inconnus. Hélène a perdu sa mère à l’âge de trois ans et ne sait pratiquement rien d’elle. Sa curiosité est donc légitime et inévitable quand elle tombe sur ce cliché. N’ayant pas de famille à qui demander des précisions, elle décide de faire passer une annonce dans le journal, accompagnée de la photo.

Quelques semaines plus tard, alors qu’elle n’espère plus, elle reçoit une réponse. Un certain Stéphane lui dit que l’un des deux hommes sur la photo est son père.

Commence alors entre les deux protagonistes un échange épistolaire. Hélène cherche à savoir qui était sa mère, quel était son passé. Stéphane, lui, voudrait comprendre pourquoi son père a brutalement changé, un jour, comme s’il était passé de la lumière à l’ombre.

Récit captivant d’une chasse au passé, avec ses pièges, ses risques et ses surprises, Eux sur la photo se lit d’une traite. Comme Hélène, comme Stéphane, on veut savoir et surtout comprendre. L’auteur joue subtilement sa partition sur un thème qu’on pourrait croire éculé. Elle y ajoute les couleurs intenses de l’amour car entre Stéphane et Hélène nait une histoire  qui prend racine bien plus loin qu’ils ne l’imaginent.

Le billet de Sylire qui a su me tenter. Encore une fois!

Eux sur la photo, Hélène Gestern, Arléa collection 1er mille

Publicités

19 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Aifelle dit :

    Il est noté depuis longtemps, il faut juste que je lui trouve un créneau 😉

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Aifelle : ce que c’est la vie de blogueuse, quand même… 😉

  2. sylire dit :

    Chouette, tu as aimé ! Elle en a écrit un autre après, mais je préfère attendre un peu car apparemment les thèmes sont proches

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Sylire : oui, une histoire vraiment captivante et bien menée.

  3. clara dit :

    On devine assez facilement ce qui les lie mais une auteure à suivre !

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Clara : oui, elle a évité les pièges liés à ce genre d’histoire.

  4. Theoma dit :

    Tout comme Aifelle !

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Théoma : copieuse! 😉

  5. Fransoaz dit :

    J’ai bien aimé le décryptage en photos de cette histoire familiale. L’auteure entretient une certaine forme de suspens.

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Fransoaz : oui, c’est vrai, la description des photos, intercalée avec les échanges, fait avancer l’histoire.

  6. Je l’ai lu d’une traite, d’accord, mais plusieurs choses me titillaient et m’empêchaient d’adhérer totalement. Je me sens un peu seule parmi vous !!!! Peut-être une question de génération !!!!!!

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Mireille : oui, je comprends ce que tu veux dire… Là, j’étais en mode « conciliante », alors j’ai passé sur les petits défauts. Mais il y en a, c’est vrai. Nobody’s perfect! 😉

  7. Lu et beaucoup aimé aussi !

    1. Gwenaëlle dit :

      @ L’or des chambres : chouette! 🙂

  8. Je garde un excellent souvenir de ce roman que j’ai lu grâce à la blogo !

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Saxaoul: je crois que j’en garderai un bon souvenir également. 🙂

  9. jerome dit :

    Je ne connaissais pas du tout et je me dis que ça pourrait me plaire.

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Jérôme : une lecture divertissante et avec suffisamment de suspens pour ne pas lâcher le bouquin…

  10. Je suis d’accord avec Mireille, j’ai beaucoup aimé mais j’aurais aimé être plus surprise.

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s