Whiplash

Capture d’écran 2015-01-11 à 11.18.34

Le jeune Andrew Neiman rêve de devenir un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Au conservatoire de Manhattan où il est en première année, il pratique assidûment et a pour objectif d’intégrer l’orchestre de Terence Fletcher, professeur excellent, mais redoutable. Rapidement, ce dernier remarque le jeune homme et le prend dans sa formation. Alors qu’Andrew imagine être enfin au top, il comprend qu’il n’est qu’au début du chemin.

Are you a rusher or are you a dragger?

Par certains côtés, Fletcher ressemble au sergent instructeur Hartman du film « Full metal jacket ». Sans cesse, il souffle le chaud et le froid pour déstabiliser ses élèves, les humilie, les insulte, et les frappe même parfois. Séquence terrible quand il veut imposer un tempo à Andrew, lui reprochant à chaque essai d’être trop rapide ou trop lent – are you a rusher or a dragger? – et allant jusqu’à lui flanquer des claques pour que ce dernier comprenne.

Du sang, de la sueur et des larmes

Malgré les brimades et le stress permanent, Andrew s’accroche, au point de sacrifier à la musique sa vie sentimentale, sa vie tout court. Mais parviendra-t-il à atteindre le but qu’il s’est fixé?

Sur une intrigue plutôt maigre, Damien Chazelle a bâti un film brillant, haletant, où il excelle à montrer cette musique qui se fabrique dans le sang, la sueur et les larmes. La jouissance, oui, peut-être, un jour, mais d’abord la souffrance de devoir se dépasser.

Les personnages, au fil du récit, gagnent en complexité. Fletcher n’est pas qu’une brute. Andrew comprend qu’il existe certaines limites, au-delà desquelles on met sa vie en danger. Les images et la musique s’accordent parfaitement pour montrer le rêve et son revers. La scène finale, véritable duel sous les sunlights, mérite à elle seule que vous alliez voir ce film électrisant.

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. flipperine dit :

    un film qui doit être dur

    1. @ Flipperine : dur mais exaltant!

  2. Dorine Salomon dit :

    Tout à fait d’accord avec toi, un film magnifique grâce à la complexité des personnages.

    1. @ Dorine : et à la pertinence des questions posées…

  3. ohoceane dit :

    Je voulais le voir hier mais la journée a été bouleversée. JK Simmons est un acteur que j’admire tant !

    1. @ Océnane : un rôle taillé pour lui! Il excelle!

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s