L’été où papa est devenu gay

9782364745179Arvid, douze ans, part faire du camping avec son père, récemment séparé de sa femme. Même si le temps est exécrable et la caravane déglinguée, le jeune garçon se réjouit de passer des vacances entre hommes. Cependant, très vite, Indiane, la petite voisine et son père Roger, débarquent dans leur vie. Bien qu’étant une fille, Indiane se révèle une compagne de jeu acceptable pour Arvid : balades, pêche dans le lac, escapades et bavardages… à deux, le temps passe plus vite. Mais quand l’adolescente avoue à son jeune ami que son père est homosexuel, celui-ci commence à s’inquiéter. Au contact de Roger, en effet, le père d’Arvid semble vivre une deuxième jeunesse. Il boit volontiers du vin rouge, se met à faire du vélo, rit comme un gamin et se lance même dans le bricolage. Les deux enfants décident alors de surveiller les deux hommes de très près pour éviter tout rapprochement intempestif…

J’ai passé un bon moment avec Arvid et sa copine. Beaucoup d’humour dans ce livre et ce n’est pas sa moindre qualité. L’auteur parvient très bien, je trouve, à restituer le maelström d’émotions qui agite l’esprit du jeune Arvid. En pleine pré-puberté, le garçon se pose beaucoup de questions sur l’évolution de son corps, sur la sexualité, sur l’orientation de son père et la sienne propre. Il prend des postures tranchées, comme on peut le faire à cet âge-là, jusqu’à ce que les évènements viennent faire vaciller ses certitudes. Le regard consterné et souvent teinté d’incompréhension qu’Arvid porte sur les adultes sonne juste.

Un roman drôle qui aborde sans inhibition, mais avec subtilité, le sujet de l’homosexualité.

L’été où Papa est devenu gay, Endre Lund Eriksen, éditions Thierry Magnier

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. anne7500 dit :

    2e roma jeunesse qui me tente aujourd’hui sur les blogs 😉

    1. Je peux te l’envoyer si cela te dit. 🙂

      1. anne7500 dit :

        C’st sympa mais j’ai un projet au feu pour début mars et le mois belge en avril, donc pour l’instant vaut mieux pas trop me disperser 😉

      2. @ Anne : si un jour tu es en manque, tu sauras où le trouver… 😉

  2. ohoceane dit :

    C’est toujours sympa d’aborder les sujets brûlants d’un point de vue humoristique et joyeux !

    1. @ Océane : oui, rien de tel pour dédramatiser…

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s