Les loups blessés

103355523Bien qu’il soit nouveau venu dans le monde du polar, Christophe Molmy sait de quoi il parle : il est, en effet, chef de la Brigade de recherche et d’intervention – dite aussi Brigade antigang – à Paris. Son roman met en scène deux personnages principaux : Renan Pessac, commissaire parisien, qui supervise plusieurs enquêtes, notamment celle menée par Philippe Lelouedec sur un braquage de convoyeur de fonds qui s’est terminé dans un bain de sang ; et Matteo Astolfi, criminel aux racines corses, qui est un « professionnel » du braquage et de l’extorsion. Autour d’eux gravitent trafiquants impatients de monter des coups aussi spectaculaires que juteux, indics jouant sur les deux tableaux et prostituée au grand cœur…

Si le jeu « voleurs/policiers » est classique, la connaissance qu’a l’auteur du terrain rend les descriptions très vivantes et crédibles, et la tension bien réelle. D’un côté on élabore des « coups » sans négliger le moindre détail, de l’autre on cherche à pister, suivre, détecter et deviner le prochain déplacement de l’adversaire, sur cet échiquier sensible qu’est la ville. Entre détails techniques et relations humaines,  les complications abondent. Les deux loups blessés courent à la confrontation sanglante. Peut-il y avoir un gagnant à ce « jeu » cruel et sans pitié?

C’est parfois par la marge qu’on atteint le mieux l’adversaire…

Au final, un polar classique et qui se lit avec un double intérêt (l’histoire et la découverte des « coulisses ») avec des personnages ayant une réelle épaisseur, pour certains très attachants. Du « noir » de qualité.

Les loups blessés, Christophe Molmy, éditions de la Martinière. 

Le billet exhaustif de Claude Le Nocher, et celui d’Yvon, grand amateur du genre.

Advertisements

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yv dit :

    Ah,tu titilles ma curiosité, je lis pas mal de polars en ce moment, notamment des français et j’en trouve d’excellents

    1. @ Yv : le polar a le vent en poupe, en ce moment!

  2. Aifelle1 dit :

    Je connais assez mal les polars français, alors pourquoi pas. C’est noté 🙂

    1. @ Aifelle : mais il t’arrive de tomber sur des pépites très tentantes… 🙂

  3. ohoceane dit :

    Un polar par un spécialiste, qui vit l’univers de l’intérieur, ça vaut la peine de se pencher dessus !

    1. @ Océane : les scènes de filature sont notamment très bien rendues… on s’y croit vraiment!

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s