Les Ex Votos marins d’Anne-Emmanuelle Marpeau

Il se tient actuellement, et jusqu’au 27 septembre 2015, une étonnante exposition dans le vieux phare de Penmarc’h, tout au bout du Finistère. Anne-Emmanuelle Marpeau y expose ses ex votos : des scènes en trois dimensions, dans des boites en verre et bois, évoquant lieux et moments importants dans l’histoire des gens de mer.

IMG_4930

Sous les yeux ébahis des enfants et des adultes, l’artiste illustre le naufrage d’un vapeur sur lequel voyageait la ménagerie d’un cirque,  l’inauguration d’un phare ou le rapport d’un capitaine. Elle s’appuie pour cela sur des sources variées : des récits, des photos et des archives diverses.

IMG_4941

Mais elle sait aussi, avec sensibilité et finesse, décoller des faits pour aller vers une interprétation onirique des évènements. Fonds marins et cieux où volent goélands et mouettes semblent se jouer des lois physiques pour s’élancer dans un même mouvement vers les rêves.

IMG_4939

Regardez attentivement à l’intérieur de ces boites. Elles parlent de la vie sur les rivages avant l’arrivée du pétrole et de l’électricité. Elles montrent combien la mer pouvait être – et est toujours – dangereuse. Vous y verrez des marins-pêcheurs, des charpentiers, des gardiens de phare, des équipages de canots de sauvetage, des enfants et leurs parents, des chats, des chiens, du linge à sécher, des bateaux-jouets, des sloups, des goélettes, des doris et des peapods. Vous y verrez les petites gens au travail, célébrant la vie au jour le jour.

Ben Fuller, conservateur au Penobscot Marine Museum.

IMG_4925

Anne-Emmanuelle Marpeau utilise des matériaux très simples : bois, coton, tissu, papier. « Les mêmes matériaux avec lesquels on faisait autrefois des bateaux en bouteille », dit-elle, sur son site, où vous pourrez trouver photos et informations supplémentaires sur son magnifique travail.

Toutes les informations sur l’exposition de Penmarc’h ICI

IMG_4938

Advertisements

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yv dit :

    ça demanderait à être vu de plus près, mais le travail paraît fin et délicat

    1. @ Yv : oui, c’est vraiment à voir, car les photos ne rendent pas justice au travail et à la richesse de la mise en scène. En plus, il y avait beaucoup de reflets, et ce n’était pas facile de trouver le bon angle…

  2. Aifelle dit :

    Les photos ne valent jamais ce que l’on voit « en vrai » ; belle expo, mais je n’ai pas prévu d’aller en Bretagne 😉

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s