Le reste de leur vie

COUV-DIDIERLAURENT-Le-reste-de-leur-vie-PL1SITEManelle est une jeune femme dynamique qui exerce la profession d’aide à domicile. Ambroise, lui, est tout aussi jeune, mais il exerce le métier mal connu de thanatopracteur. Chacun porte quelques blessures faites par la vie, et essaie de se soigner en faisant du bien autour de lui.

Leur point de rencontre s’appelle Samuel Dinsky. Le vieil homme, rescapé des camps, est un amoureux de la vie, mais une maladie incurable va l’obliger à reconsidérer sa position vis à vis de la douleur et de la mort. S’ensuit un voyage en corbillard, avec Ambroise, Manelle, Samuel et Beth, la grand-mère d’Ambroise.

Dans la droite ligne des livres qui « font du bien » (ceux d’Anne Gavalda, ou de Barbara Constantine par exemple), le roman de Jean-Paul Didierlaurent raconte avant tout une histoire, une histoire en forme de conte moderne, où dans le « ni tout noir ni tout blanc » de la vie, les personnages principaux parviennent à glisser de belles tranches de rose en forme d’espoir. Sans doute un peu trop beaux et un peu trop gentils pour être tout à fait crédibles, mais on a besoin de cela aussi, de lectures positives, tournées vers l’optimisme et l’amour. Au passage, l’auteur ne manque pas d’appuyer sur ces zones toujours un peu douloureuses : la solitude, l’ennui, l’incompréhension, la difficulté à être soi-même. En prime, on en apprend beaucoup sur ce métier méconnu de « restaurateur de corps », ce qui permet de modifier quelque peu le regard qu’on pourrait avoir sur la mort.

Si un prochain soir vous avez le blues, plutôt que d’engloutir une tablette de chocolat ou une bouteille de vodka, lisez Le reste de leur vie. Vous ne prendrez pas un gramme, et ferez assurément de jolis rêves…

Le reste de leur vie, Jean-Paule Didierlaurent, Au Diable Vauvert. 

Edit du 3 mai : Mesdames et Messieurs, ce n’est pas un livre que vous pouvez gagner en jouant ici, mais deux! Et cela grâce à Keisha!  Alors n’hésitez plus, tentez votre chance!

Pour contribuer à la propagation du bonheur,  je propose de vous faire gagner un exemplaire de ce roman. Pour participer, il vous suffit de laisser un commentaire ci-dessous. Vous avez jusqu’au 8 mai pour tenter d’être l’heureux ou l’heureuse élu(e)! N’hésitez pas à partager la bonne nouvelle… 

Publicités

27 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. aifelle dit :

    Je participe ! je n’ai pas encore lu l’auteur et après tout pourquoi pas. On reçoit un tel flot d’horreurs de tous côtés qu’il faut un antidote de temps en temps.

    1. @ Aifelle : exactement! Antidote contre les jours gris, les mauvaises nouvelles et le cynisme du monde…

  2. Asphodèle dit :

    C’est rare de te voir lire des romans « feel good » comme on dit pour faire bien ! 😀 Allez, je participe aussi, ça ne pourra pas me faire de mal mais tu ne me feras pas renoncer au chocolat (j’ai déjà arrêté la vodka depuis longtemps !!!^^) !

    1. @ Asphodèle : ah, ça m’arrive quand même de temps en temps. Je redoute toujours un peu l’avalanche de bons sentiments, mais celui ci a su me surprendre. Je n’ai pas boudé mon plaisir. Allez, hop, ton nom dans les petits papiers… 🙂

      1. Asphodèle dit :

        Comme toi, je me méfie de ce genre de livre, mais si c’est bien fait, ça peut détendre et…comme tu le dis, surprendre ! Ce qui n’est pas désagréable !

  3. sammaheo dit :

    Bonjour,chère Gwenaëlle je participe volontiers, j’ai souvent trouvé ton ton juste, et j’aime ta sensibilité pour parler des livres; pour connaitre, non pas cet auteur , mais Anna Gavalda voire Barbara constantine, pour les avoir rencontrées , l’une et l’autre, pour leur expression, de donner la voix et donner vie à des personnages à côté de qui on vit, qu’on aime, ou qu’on déteste , ils génèrent en nous ce qu’on a de meilleur ou pas, mais on s’identifie sans problème. et ça fait DU BIEN! je crois qu’il faut lire, qu’il faut écrire, mettre des mots, « éduquer » par la culture sauvera peut être certains « fous »..alors oui , je veux bien découvrir cet auteur là! bisous , belle semaine , le soleil revient ! on y croit ! bisous Sam

    1. @ Sam : tu as raison, tout ce qui fait du bien est bon à prendre!

  4. flyingelectra dit :

    Je joue ! en premier lieu, parce que mon ancien métier m’a fait côtoyé par mal de personnages âgés, leurs lieux de vie et puis ces tous ces métiers .. et je ne peux pas m’empêcher de penser à ma tendre grand-mère disparue ! J’ai lu le Liseur du 6h27 donc je connais le style de l’auteur et ces mots tendres envers les lecteurs !

    1. @ Flyingelectra : d’accord, je note ta participation. Je n’ai pas lu son premier roman, mais je pense que celui-ci est en droite ligne du Liseur…

      1. flyingelectra dit :

        Oui un feel good 😀

  5. pesquer dit :

    Les gens heureux n’ont pas d’histoires mais les gens voulant le devenir méritent qu’on ait connaissance de leur histoire; ici, Samuel sera sans doute le pivot, le régulateur bienveillant de l’histoire dont nos héros chercheront la caution, je souhaite qu’ils fassent non pas forcément du bien mais surtout qu’ils ne fassent pas de mal, pour moi, une sacrée différence entre le bien et le non mal.
    Je vais acheter le livre…à moins que !

    1. @ L Pesquer : eh oui, à moins que… les tirages au sort aussi peuvent faire des heureux! 😉

  6. clara dit :

    Je sais que tu es une lectrice exigeante donc après les différents avis (Keisha, Antigone), je tente ma chance.

    1. @ Clara : c’est noté!

  7. noukette dit :

    Son précédent roman m’attend, je vais commencer par celui là pour partir à la découverte de cet auteur 😉

    1. @ Noukette : je pense que je le lirai aussi un de ces jours.

  8. keisha41 dit :

    Je ne participe pas, mais moi aussi j’ai un exemplaire en plus j’ai oublié d’en parler… (pffff)

    1. @ Keisha : oh, tu devrais trouver preneur… 😉 Ou je peux faire gagner deux exemplaires si tu veux, et je te transmets le nom du deuxième gagnant?

      1. keisha41 dit :

        Je pensais faire comme ça, oui tu tires deux gagnant(e)s, et j’envoie directement à l’un d’eux…Merci!

  9. Cela me rassure de voir que ce livre a trouvé le bon moment chez toi… et que tu as apprécié son optimisme. Je crois que j’en attendais trop, tellement le liseur de 6h27 m’avait surprise et enthousiasmée.

  10. Océane dit :

    Je ne joue pas, mais bonne chance aux participants !

  11. sylire dit :

    Il m’attend dans ma PAL donc je ne joue pas.
    J’espère être aussi enthousiaste que toi !

  12. manika27 dit :

    J’ai aimé les 2 précédents pas de doute que celui ci me plaira aussi !

    1. Gwenaëlle dit :

      @ Manika : je peux donc te souhaiter déjà une bonne lecture! 😉

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s