La nuit derrière moi

Furio Guerri est commercial dans une imprimerie. Avide de réussite, il a bien écouté les recettes de son mentor Magnani, et fait tout pour être un vendeur habile et rentable. Il possède une maison neuve, dans la province de Pise, est le mari d’un très jolie femme et le père aimant d’une petite fille, Caterina avec qui il s’efforce du passer du temps. Pourtant, dès la première ligne, il sème le doute dans l’esprit du lecteur avec cette étrange déclaration :

Ma deuxième vie est celle de Furio Guerri, le monstre.

« La nuit derrière moi » est le portrait d’un homme qui, à l’image de beaucoup d’autres, est prêt à tout pour réussir sa vie. Mais s’il parvient à accumuler les signes extérieurs d’une évidente réussite, quelque chose en lui cède peu à peu à la trop forte pression. Toute l’habileté de Giampalo Simi tient à la construction de ce roman qui entraine le lecteur dans un engrenage diabolique, semblable à celui dans lequel tombe Furio.

Au-delà du portrait et de la construction habile, l’auteur dresse aussi une sorte de bilan de la société actuelle, où la compétition, la rivalité et l’absence de morale font la loi. Quel place reste-t-il à l’humain dans un monde devenu schizophrène? Un polar dérangeant, qui appuie là où ça fait mal…

La nuit derrière moi, Giampaolo Simi, éditions Sonatine.

Publicités

13 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. aifelle dit :

    Pas trop glauque ? C’est noté.

    1. Gwenaëlle dit :

      Je serais curieuse de voir s’il te plaît ou pas…

  2. Electra dit :

    Il fait peur, pas très envie de ça ces temps-ci !

    1. Gwenaëlle dit :

      Envie de lectures plus douces?

  3. manika27 dit :

    entre envie et peur mon coeur balance …

    1. Gwenaëlle dit :

      Et quel côté gagne? 😉

      1. manika27 dit :

        je ne sais pas encore le hasard le mettra peut être sur ma route !

  4. Jerome dit :

    Pas certain qu’il me convienne celui-là…

    1. Gwenaëlle dit :

      Pas sûre non plus…

  5. Océane dit :

    C’est pour moi ça 🙂 J’aime les polars bien noir, avec des personnages sombres et bien caractérisés. Je note !

    1. Gwenaëlle dit :

      Ton côté cynique? 😜

  6. Très bonne idée ! Je le note, d’autant que je connais pas mal la région de Pise…

    1. Gwenaëlle dit :

      Je serai curieuse de lire ton avis.

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s