La Soledad

Personne n’en sait autant que moi sur la solitude

C’est ainsi que s’ouvre le livre de Natalio Grueso, auteur espagnol dont c’est là le premier roman. Curieux roman, en fait, composé d’histoires enchâssées les unes dans les autres. Des histoires qui mènent le lecteur de Venise à Buenos Aires, du Guatemala à l’Irak. Toutes étonnantes, pleines de mystère et de sensibilité.

Mais pourquoi toutes ces histoires? Parce que dans le quartier de Dorsoduro où le narrateur s’est installé, vit la belle Keiko. Une jeune japonaise d’une stupéfiante beauté qui accorde ses charmes et une nuit d’amour à celui qui saura l’émouvoir par les mots ou l’histoire qu’il aura écrit. Mille et une nuits inversées dans le miroir d’un canal vénitien…

P1060654

Bruno Labastide, le narrateur, ancien aventurier qui a parcouru le monde et connu maintes femmes, saura-t-il convaincre la belle Keiko de lui accorder un peu d’amour et de douceur?

Vous le saurez en lisant ce roman surprenant, dont la magie opère très vite sur le lecteur. On se laisse prendre au charme de ces histoires, toucher par ces personnages hauts en couleurs, et emporter par ces vies singulières. Une très belle surprise!

La soledad, Natalio Grueso, traduit par Santiago Artozqui, Les presses de la Cité.

Roman lu grâce à NetGalley.

Badge Lecteur professionnel

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yv dit :

    intéressants comme résumé et avis… le genre de romans qui pourrait bien me plaire

    1. Gwenaëlle dit :

      C’est bien possible, cher Monsieur! 😉

  2. aifelle dit :

    Plutôt originale l’histoire. Je ne lis pas beaucoup espagnol, alors pourquoi pas.

    1. Gwenaëlle dit :

      J’ai bien aimé me laisser entrainer d’histoire en histoire. Comme une gosse… 😉

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s