Vintage

Thomas Dupré est journaliste, mais aussi un guitariste doué qui peine à vivre de sa musique. Un mystérieux lord écossais achète à son employeur du moment une guitare fameuse et c’est Thomas qui doit la convoyer jusqu’au bord du Loch Ness. Là, il découvre l’impressionnante collection de guitares électriques de son hôte qui lui raconte aussi comment la plus mythique d’entre elles lui a été dérobée. Il n’en faut pas plus pour que Thomas accepte de se mettre sur la piste de cette guitare disparue, la fameuse Moderne de chez Gibson.

Sur les aventures de Thomas, je ne vous en dirai pas plus, car ce roman mérite vraiment d’être découvert. Moi qui suis plus saxo que gratte électrique, je me suis laissée entrainer avec facilité dans cette histoire qui tient à la fois du road trip, du policier et de l’hommage à tous ceux qui ont contribué à la naissance du rock. C’est bien écrit, construit, cultivé mais sans l’être trop non plus (pas besoin d’être un spécialiste pour suivre…). Les personnages secondaires sont plus ou moins attachants, mais tous brossés avec humour.

Bref, Grégoire Hervier signe là un roman qui tient parfaitement la route, sur un sujet qui sort de l’ordinaire et donne envie d’écouter quelques morceaux choisis. Tiens, d’ailleurs, ça tombe bien l’auteur nous a concocté une bande originale pour accompagner son roman. Maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Vintage, Grégoire Hervier, Au Diable Vauvert. 

Advertisements

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. manika27 dit :

    Thème original je me souviens de quelques lectures où les instruments sont les personnages à part entière avec délice. je note

    1. Gwenaëlle dit :

      Je l’ai vraiment apprécié, ce roman, et pourtant je ne suis pas spécialement intéressée par les guitares électriques !

  2. sylire dit :

    Cela a l’air sympa comme lecture. Je me demande si cela pourrait plaire à mon fils qui joue de la guitare électrique…

    1. Gwenaëlle dit :

      Une de ces vraies bonnes surprises pour moi. Ça pourrait plaire à ton fils, je pense. C’est bien écrit, érudit sur la question et divertissant.

  3. Jerome dit :

    Le thème de ce roman me va comme un gant. ça tombe bien, il m’attend 😉

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s