Pike

Douglas Pike est un dur. Un type qui a roulé sa bosse sans scrupules, trempé dans des histoires louches et qui n’hésite jamais à cogner et à tuer pour obtenir ce dont il a besoin. L’âge aidant, il cherche à se ranger un peu et enchaine les petits boulots qui lui permettent de survivre. Jusqu’au jour où il apprend du même coup la mort par overdose de sa fille et l’existence de sa petite fille Wendy, dont il a désormais la charge. Ce serait peut-être l’occasion de s’amender, si dans le même temps un flic véreux ne commençait pas à s’intéresser d’un peu trop près à la petite et à son grand-père.

download

C’est vraiment dommage parce que ce livre est magnifiquement écrit, mais il est desservi par une intrigue quasi-inexistante. Coups de poings, coups de feu : la violence est partout, jusqu’à la nausée. Pourtant le style est impeccable, et les personnages riches d’un réel potentiel dramatique. Mais voilà : l’histoire se résume à une poursuite sans surprise. Et un roman très noir sans une trame narrative solide pour le supporter, eh bien c’est un roman raté.  Malgré toute ma bonne volonté, j’ai commencé à décrocher à la moitié du récit. Je suis allée au bout, mais la fin expéditive n’a pas rattrapé l’ensemble. Au contraire. Pourtant, j’aurais vraiment voulu l’apprécier, ce bouquin !

Pike, Benjamin Whitmer, Gallmeister

Le billet de Keisha.

10 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Jerome dit :

    Extrêmement, extrêmement noir c’est vrai, mais j’en garde quand même un excellent souvenir.

    1. Gwenaëlle dit :

      Ah bon, le côté un peu ténu de l’intrigue ne t’a pas dérangé alors?

  2. aifelle dit :

    Si c’est très violent, je passe .. en plus pour un polar, une intrigue solide c’est tout de même mieux.

    1. Gwenaëlle dit :

      Oui, c’est vraiment dommage. Avoir une pareille écriture et une intrigue aussi légère, c’est vraiment gâcher!

  3. AMBROISIE dit :

    Voilà pourquoi j’ai longuement hésité à l’acheter et pourquoi je ne l’ai pas acheté. J’ai tenté de lire Fay (la couverture était magnifique) mais c’est l’un de rares livres que j’ai abandonné exactement pour le manque de cohérence et le vide inhérent au récit. Même les personnages étaient plats sans substances.

    1. Gwenaëlle dit :

      On espère toujours, mais il arrive que parfois il n’y ait que la déception au rendez-vous.

  4. keisha41 dit :

    Je disais dans mon billet
    Ce côté brut de décoffrage a fini par m’empêcher de m’attacher à l’histoire, qui se déroule en laissant derrière elle un bon lot de cadavres (Pike, Wendy et le chaton s’en tirent, en gros). Mais c’est un roman découpé au millimètre, sans un gramme de graisse inutile, hallucinant, noir (oui, je l’ai dit) et superbement écrit. A vous de voir, vous êtes prévenus.

    1. Gwenaëlle dit :

      C’est tout à fait ça! Mais c’est vrai que l’âpreté des personnages et l’intrigue nous laissent un peu sur notre faim.

  5. anne7500 dit :

    Mouais… je pense que ce roman n’est pas pour moi…

    1. Gwenaëlle dit :

      Je crois que tu penses bien! 😉

Répondre à AMBROISIE Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s