Où les eaux se partagent

Il est dommage que la quatrième de couverture évoque un « roman subtil sur le lien amoureux », parce que ce lien occupe une place presque anecdotique dans ce roman. Ce qui tient le devant de la scène, c’est la Sicile. Dominique Fernandez narre la fascination d’un artiste français – Lucien – pour cette ile sauvage et ses habitants aux coutumes d’un autre temps.

L’Italie est devenue une grande nation moderne, mais les Siciliens, de quinze à quarante ans, continuent à raisonner à perte de vue sur la femme et à s’interroger sur le mystère de la femme, sans faire descendre de son piédestal  l’objet constant de leur pensée. La femme est pour eux une idole, inaccessible en dehors du mariage. Ils se marient très tard, comme s’ils préféraient le fantasme à la possession.

download-1.jpgErudit, émaillé d’humour et de descriptions subtiles, ce roman n’a pourtant pas réussi à susciter un réel intérêt chez moi, malgré l’amour que je porte à tout ce qui de près de loin a trait à l’Italie. Je me suis vite lassée de suivre la vie de personnages secondaires qui me semblaient des excroissances à l’histoire. Histoire qui semble démarrer, puis se délite peu à peu, sans que le fameux « lien amoureux » soit jamais vraiment abordé.

Cette histoire intéressera sûrement d’autres lecteurs, mais moi, je suis passée à côté…

Où les eaux se partagent, Dominique Fernandez, Philippe Rey

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. aifelle dit :

    Ce n’est pas très tentant ..

    1. Gwenaëlle dit :

      Non, malheureusement…

  2. sylire dit :

    Cela arrive… Mais dommage. La couverture était tentatrice.

    1. Gwenaëlle dit :

      Et l’Italie… oui, dommage.

  3. Jérôme dit :

    Dommage en effet. Mais la photo de couverture est superbe.

    1. Gwenaëlle dit :

      C’est une écriture assez classique qui, je pense, pourrait plaire à d’autres. Chez moi, ça n’a pas pris…

Votre mot à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s