La revanche du petit juge

Alberto Lenzi, juge d’une ville de Calabre, a deux amis : Giorgio Maremmi, substitut du procureur, et Lucio, propriétaire terrien. Or, à la fin d’un procès, Giorgio est menacé de mort par un prévenu, et abattu quelques temps plus tard. Alberto, connu jusqu’alors pour faire davantage preuve de ténacité en matière de séduction ou de…

Mention fragile

Un petit recueil de poèmes, à la couverture de papier froissé sous un glacis de peinture. Dedans, des mots empilés comme ces cartons qui annoncent le proche déménagement. Mention fragile. C’est écrit sur le côté. A manier avec précaution, car c’est toute une vie qui tient dedans. En une soixantaine de pages, Silvia Härri recense…

Nuit de septembre

Il y a ce fait brut, brutal, comme un mur sur lequel la raison bute : un jeune homme de vingt et un ans a décidé de se donner la mort. Au matin, ses parents le découvrent, trop tard pour le rendre à la vie. C’est ainsi que débute cette Nuit de Septembre, écrite par…

Quatre-vingt-dix motifs

Il y a des livres qui viennent à vous, plus que vous n’allez vers eux. Cela a été le cas avec ce récit de Frédérique Germanaud, que j’ai choisi parce que cette idée de « motifs » me plaisait bien, et que je souhaitais découvrir un titre de la maison d’édition La clé à molette. Quatre-ving-dix motifs…

Peindre, pêcher et laisser mourir

Jim Stegner vit seul dans une petite maison, près de Paonia, dans le Colorado. Il est peintre, et pêcheur à la mouche. C’est un écorché vif, qui a vu sa vie de couple éclater après le décès de sa fille. Ancien alcoolique, excessif, doté d’une forte personnalité, il met toute son énergie dans sa peinture,…

L’amie prodigieuse

A la quatrième volée de marches, Lila eut un comportement inattendu. Elle s’arrêta pour m’attendre et, quand je la rejoignis, me donna la main. Ce geste changea tout entre nous, et pour toujours. Naples, années 50-60. L’après-guerre ouvre la porte aux changements. Premières voitures, appartements tout confort, prolongation des études, amélioration globale du niveau de…

Devenir Carver

Yakima, Etat de Washington, été 1953 Maryann : Qu’est-ce que tu comptes faire? Ray : Je veux devenir écrivain. Maryanne : Ecrivain! Tu crois que tu en as les capacités? Ray : Oui. Pourquoi? Rodolphe Barry se penche, dans cette biographe romancée, sur la trajectoire de Raymond Carver. Très tôt, ce dernier a su qu’il…

La splendeur dans l’herbe

Si Sybil et Homer se rencontrent, c’est parce que Giovanni, le mari de Sybil, est parti avec Emmanuelle, la compagne d’Homer. C’est sur ce socle improbable que se bâtit peu à peu leur relation. Parce qu’ils se découvrent, en effet, un goût commun pour la conversation, et éprouvent le besoin de s’épauler mutuellement dans l’épreuve qu’ils…

En attendant Bojangles

Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l’endroit, à l’envers, parce que la vie c’est souvent comme ça. Tel est l’avertissement qui précède ce premier roman d’Olivier Bourdeaut qui raconte, à hauteur d’enfant, la terrible et merveilleuse histoire d’amour entre une femme fantasque et un homme qui a décidé d’enchanter sa vie. La petite…

Le festin des fauves

La société française est une vieille bagnole épuisée qui sort de route en pleine montagne. Sur son élan, elle continue d’avancer au-dessus du vide. Judex pourrait être le début de sa chute… Panique dans les plus hautes sphères politico-financières françaises : un homme qui signe sous le nom de Judex a décidé de mettre à bas…

Bleu de travail

Lorsqu’il n’y aura plus de ciel, plus d’ombre, plus de lune, plus de nuit, plus d’obscurité. Lorsque tout sera devenu lumière et que la clarté sera plus opaque que le plus opaque des tombeaux. Lorsque nous serons aveugles de tout voir. Que la brûlure sera la vérité. J’irai me camoufler dans ces silences de pluie…

Nos âmes seules

Ils sont encore rares les écrivains qui osent s’emparer du monde de l’entreprise pour en montrer les revers, les travers et les effets le plus souvent destructeurs sur la société. Luc Blanvillain, auteur jeunesse maniant avec brio l’humour et le suspens, passe ici sans transition dans le grand bain sombre et glacial de la performance…