Le vieux cinéma

Tu sais, parfois, avant même d’avoir commencé à agir, je sens que je commets une erreur. Pourtant, je m’entête. Comme si c’était plus fort que moi, qu’une main dans mon dos me poussait dans la mauvaise direction sans que je puisse rien y faire. J’ai senti cette force ce matin, alors que je quittais le…

Terres amères

Dans ce recueil de seize nouvelles, on retrouve, poussé à l’extrême ce qui fait la patte de Joyce Carol Oates : une lucidité noire, une description sans pitié des bassesses humaines et le tranchant du scalpel. Ecrit à la suite de la mort de son premier mari Ray Smith, en 2008, ce recueil tourne souvent autour des thèmes…

Macadam

Bonne surprise que ce recueil de nouvelles!  Ça commence avec un curé qui s’ennuie des confessions sans cesse répétées de ses ouailles. Mais il a trouvé un bon moyen pour se distraire… Ça se poursuit avec une caissière de péage qui cherche l’amour. Et puis vient ce musicien persuadé que la fausse note qu’il a commise…

Sous le tilleul

Tu fais quelques pas de plus et t’arrêtes sous le tilleul dont l’ombre dessine au centre de la cour de terre battue un cercle gris de Payne. Gris de peine, penses-tu, en regardant la façade autrefois élégante. Elle semble aujourd’hui rongée par une malédiction verdâtre, qui s’étale en longues coulures à l’angle des fenêtres. C’est…

A mourir

Il s’ennuie à mourir. L’après-midi s’étire, indolent et gavé, devant ses yeux qui voudraient dormir, mais ne le peuvent pas. Il attend. Dans la cuisine, sa mère et sa femme font la vaisselle. Son père s’est endormi sur un transat dans le jardin. Les mômes? Ils doivent être dans le grenier en train de commettre…

Un goût de sel

Cette nouvelle de Philippe Vourch est publiée dans le cadre de l’appel à textes sur Le vert et le Bleu. *** Je ne sais pas depuis combien de temps on s’emmerde, assis dans cette bagnole, les pieds étalés sur l’immense tableau de bord. C’est un tacot, un vieux fourgon Citroën. La cabine offre quatre places…

Jumeaux

Le même âge, les mêmes parents, la même jolie petite gueule : c’était bien ce qu’on appelait une paire de jumeaux. On s’était dit avant de les connaître : c’est dommage d’en avoir fait deux pareils ; et puis, on avait vu l’un des deux et on l’avait trouvé très bien comme ça, et on avait pensé : à…

Les volets

C’était une petite copropriété dans un petit lotissement ; on avait rassemblé ici des gens qui venaient d’un peu partout. Ils n’avaient pas eu besoin de prouver leur aptitude à vivre en bonne intelligence avec autrui : on les avait tous acceptés, pourvu qu’ils fussent animés de bonnes intentions. L’immeuble était agréable. L’architecte avait prétendu concilier les…

Antoine, tes yeux !

Antoine Boutarel : c’est un garçon à qui je ne donne pas tellement plus que son âge, mais pas vraiment moins non plus. Je dirais : plutôt grand ; mais je ne suis pas plus petit que lui pour autant. Brun. Absolument. Il a les cheveux bien courts autour des oreilles, et la nuque dure qui gratte un…

Autorisation de pratiquer la course à pied

Franck Courtès est photographe. Un beau jour, il s’est mis à écrire. Et ce recueil de nouvelles est né. D’une écriture nerveuse et sans temps mort, l’auteur raconte la vie de ce milieu qu’il connait bien, bourgeois-bohème, où l’on rêve de dire « merde » à – en vrac – son patron, les cons, sa femme; où…

A travers les champs bleus

J’ai découvert la plume de Claire Keegan avec le recueil de nouvelles L’antarctique et poursuivi sur ma lancée avec Trois lumières. Enchantée par la prose de l’auteur, les images évoquées, la force des histoires, je ne pouvais qu’avoir envie de découvrir cette balade à travers les champs bleus. Yvon, fin psychologue, a alors eu la…

Bref, ils ont besoin d’un orthophoniste!

Gaëlle Pingault est saxophoniste. Non, je veux dire, elle est orthophoniste. Je crois que je vais avoir besoin de la consulter, si des mots farfelus viennent remplacer ceux que j’avais choisis initialement (enfin là, ça relève plus de la fixation pure et simple que d’un trouble du langage)… Mais elle est aussi écrivain et elle…

Tous crocs dehors

Les éditions Quadrature, spécialisées dans les recueils de nouvelles, nous surprennent quatre fois par an avec des histoires noires, astringentes, caustiques et décalées… Tous crocs dehors, le recueil d’un auteur qui se cache sous le pseudonyme de Lunatik n’échappe pas à la règle. Grinçants, féroces, ses courts récits nous transportent de la campagne à la…

Le Minotaure 504

Kamel Daoud est un journaliste et un écrivain algérien. Dans les nouvelles qui composent ce recueil, il évoque l’Algérie d’aujourd’hui et la quête de sens de ses habitants. A travers quatre portraits, il dessine des trajectoires empêchées dans l’Algérie contemporaine qui semble n’avoir pas encore digéré son Histoire. La première nouvelle éponyme raconte l’histoire d’un…

Les petits

Des petits et des petites mais pas de risettes à sa maman dans le livre de Frédérique Clémençon. Avec une écriture implacable, l’auteur démonte maille après maille, phrase après phrase cette enfance qu’on croit parfois bénie et dorée pour mieux en montrer l’envers. Si Frédérique Clemençon a choisi de parler majoritairement des enfants, c’est parce…