Le charme indéfinissable des choses usées

Je ne sais plus quand j’ai pris l’habitude de rendre une visite quotidienne à la table du fond, dans le bar de la rue des Frênes. Un petit troquet, modeste, qui n’a pas dû changer beaucoup depuis les années cinquante. La porte reste ouverte, quelle que soit la saison. Une dizaine de bouteilles, des verres alignés, des…

L’homme et la mer

Depuis le 3 juin, et jusqu’au 30 septembre, se tient au Guilvinec un festival photo en plein air. Dans ce pays bigouden qui a été profondément transformé par l’économie maritime depuis la première moitié du XIXème siècle, il était presque logique de rendre hommage à ce qui lie l’homme à l’océan.

Pause estivale

Glaz se met en mode « farniente » pour quelques semaines. On se retrouve à la rentrée, en pleine forme et tout bronzés, avec une formule sans doute un peu différente… En attendant, très bonnes vacances à vous tous! 

Les draps

La terre sur le lit. La tache sur le drap. La trace de ton corps. Moment fugace, à peine attrapé, déjà relâché par la fenêtre ouverte sur l’été. Lin frais contre tes reins échauffés. Souvenirs plissés sous le poids des assauts. Où es-tu maintenant? Derrière les voilages qui ondulent, armée d’insectes qui zonzonnent dans la…

La maison dans les bois

La maison se dessine, noire, sur l’inextricable trame des branches effeuillées par l’hiver. Sa forme offre un repos momentané pour les yeux qui essaient de sortir de l’amas, de le dépasser, pour atteindre le ciel perclus de soleil. Eblouissement froid quand la lumière surgit à travers les nuages. Tu avances, retenu par la griffe des ronces…