La cote 400

Un petit roman de 64 pages seulement qui se lit très vite, le sourire aux lèvres, le temps de boire quelques tasses de café. Si possible du café grec, à une petite terrasse pleine de tables en marbre rondes et de petites chaises bleues, sous les platanes d’une place de Plaka ou de Spetses, où…